Qui est à risque d’AVC? Âge : plus de la moitié des accidents vasculaires cérébraux surviennent chez les personnes âgées de 75 ans et plus, contre un quart des moins de 65 ans. Certaines maladies cardiaques (insuffisance cardiaque, insuffisance cardiaque ...

Un quart des accidents vasculaires cérébraux précèdent les signes avant-coureurs connus sous le nom d’accidents ischémiques transitoires (AIT). Connues sous le nom de « mini-AVC », ces attaques résultent également du blocage d’un caillot sanguin dans le cerveau. Pourquoi Fait-on ...

Si l’on a une idée générale de ce que l’on entend par accident vasculaire cérébral et fracture, la différence entre les deux est plutôt floue. En fait, une rupture d’anévrisme est une cause particulière d’AVC. Quelle est la différence entre ...