Réutiliser ses masques pour protéger la planète

Réutiliser ses masques pour protéger la planète

Les masques chirurgicaux que nous utilisons quotidiennement représentent un coût et surtout un problème de santé. Beaucoup se retrouvent à l’état sauvage, une pollution importante qui pourrait être réduite en réutilisant ces masques, voici l’étude Unisanté à Lausanne.

Des masques partout dans les rues, les parcs, maladroitement jetés ou éparpillés par le vent, nouvelle pollution plastique dans l’environnement qui continue de s’aggraver et pourrait être réduite si 10% de la population réutilisait ses masques au bout de 7 jours. Masques à usage unique qui peuvent être réutilisés plusieurs fois tout en étant minutieux.

Réutiliser ces masques jetables, un avantage environnemental mais aussi économique. Bien que des études aient montré qu’ils peuvent être désinfectés à la chaleur ou même lavés, les médecins ne sont pas unanimes sur leur efficacité contre le virus.

La réutilisation de ces masques nécessite donc un arrangement époustouflant. Gardez également à l’esprit que ces masques chirurgicaux ne vous protègent pas complètement de la contamination, mais surtout vous empêchent de contaminer les autres.

Sources :