Réchauffement climatique – Une grève des e-mails pour préserver la planète? L’idée est lancée

Réchauffement climatique – Une grève des e-mails pour préserver la planète? L'idée est lancée

Le député Raphaël Mahaim demande quatre jours par an sans email du conseil départemental. Utopie?

Restreindre l’envoi de vos e-mails peut être le début de la lutte contre l’utilisation du numérique.

Rapide, inouï, inodore, nos e-mails quotidiens sont un sale gâchis. «Les machines nécessaires à leur transport de milliers de kilomètres et à leur stockage», ils libèrent du CO₂, selon Green Raphaël Mahaim. Le député a demandé mardi au Conseil suprême de tenir une réunion annuelle de quatre jours sans courrier électronique de l’administration de l’État. Ce billet, qui rappelle celui de dimanche dernier sans voiture, a été soumis au conseil d’administration.

Utopie? Le député reconnaît les traits de sa proposition: « Mais la véritable cupidité est derrière elle », a-t-il demandé. Bien que je sois conscient de la valeur du courrier électronique en tant que forme de communication, je vois toujours les limites. Nous développons une forme de maladie sociale numérique. Il faut se reposer quelques jours pour réfléchir à ce looga.

Les articles ABO sont réservés aux clients.