Le Troisième Vaccin : Quand Faut-il le Faire ?

Quand faire le 3eme vaccin ?

Quand faire le 3eme vaccin ?
Articles populaires

Les rappels vaccinaux : qu’est-ce que c’est ?

Les rappels vaccinaux : qu'est-ce que c'est ?

Le rappel vaccinal est une dose supplémentaire que l’on administre après avoir reçu toutes les doses nécessaires pour un vaccin particulier. Elle est conçue pour renforcer la réponse immunitaire et prolonger la protection contre une maladie infectieuse.

Depuis l’apparition de la pandémie de covid-19, la question des rappels vaccinaux pour les personnes les plus à risque est devenue une préoccupation majeure. Toutefois, les recommandations concernant la fréquence et le moment de la troisième dose, ou du rappel, pour les patients vaccinés ont varié en fonction des pays.

Quand faire le 3ème vaccin pour les personnes les plus à risque ?

En France, les premiers rappels vaccinaux pour la covid-19 ont commencé à être administrés à partir de la fin du mois d’août 2021, principalement pour les personnes âgées de plus de 65 ans et ceux présentant un risque élevé de forme grave de la maladie.

Les personnes âgées de 80 ans et plus ainsi que les personnes atteintes de certaines maladies à haut risque de forme grave sont concernées. Par exemple :

  • les personnes atteintes de cancer
  • les personnes immunodéprimées
  • les personnes transplantées d’organes solides ou de cellules souches hématopoïétiques (CSH)
  • les personnes sous traitement par anti-CD20, inhibiteur de JAK et inhibiteur de l’interleukine 6 (IL-6)

Combien de temps après la réception de la 2ème dose faut-il attendre pour faire le 3ème vaccin ?

Combien de temps après la réception de la 2ème dose faut-il attendre pour faire le 3ème vaccin ?

L’administration de la troisième dose doit être effectuée au moins six mois après la réception de la seconde dose pour les personnes les plus vulnérables. Cette durée permet en effet à l’immunité d’atteindre un niveau suffisant de protection contre la maladie.

Les vaccins Covid éligibles pour le rappel

Selon les autorités sanitaires françaises, la troisième dose doit être réalisée avec le même vaccin que celui administré en deuxième dose. Cela signifie que pour les patients ayant reçu deux doses de Pfizer-BioNTech, la troisième dose sera également de Pfizer. Pour les patients ayant reçu deux doses de Moderna, la troisième dose sera de Moderna. Cependant, les patients ayant reçu deux doses d’AstraZeneca peuvent choisir de recevoir une dose de Pfizer ou de Moderna comme troisième dose pour renforcer leur immunité.

Pour les personnes n’ayant pas été vaccinées en deux doses, il est recommandé de suivre le schéma de vaccination complet avant de recevoir la troisième dose de vaccination.

En France, les rappels vaccinaux sont administrés dans les mêmes centres de vaccination que les deux premières doses. Les médecins traitants ou pharmaciens peuvent également prescrire la troisième dose aux patients. Il convient de vérifier les horaires et les dates d’ouverture des centres de vaccination auprès de l’autorité de santé locale ou du centre de vaccination le plus proche.

Depuis le début de la pandémie, les experts ont mis en avant l’importance de se faire vacciner contre le Covid-19. Avec l’apparition de nouveaux variants du virus, les chercheurs ont recommandé une troisième dose de vaccin pour renforcer l’immunité. Mais quand faut-il faire ce rappel vaccin ? Selon les dernières recommandations, la troisième injection sera administrée en fonction de divers facteurs tels que le type de vaccin initial ou encore la situation de santé de la personne vaccinée. Les plus fragiles, notamment les personnes âgées et celles souffrant de pathologies préexistantes, sont prioritaires.

Il est important de souligner que cette troisième injection n’est pas systématique et qu’elle ne doit pas se faire avant un certain temps après la deuxième dose, pour permettre une réelle efficacité. Il est recommandé, par exemple, de faire cette troisième injection 6 mois après la dernière dose administrée. Les personnes qui ont reçu le vaccin Pfizer-BioNTech pourront également bénéficier de cette troisième dose, tout comme les personnes ayant reçu le vaccin Moderna.

Les professionnels de santé se tiennent à la disposition de tous les patients qui souhaitent se faire vacciner et répondre à leurs questions. Il est important de rappeler que la vaccination reste la meilleure arme contre la propagation du virus et que l’ensemble des citoyens doivent se faire vacciner pour assurer une immunité collective efficace. N’hésitez pas à vous renseigner sur les sites spécialisés, tels que Vaccin covid : quand faire la troisième injection ?, pour vous tenir informé des dernières évolutions et recommandations. La vaccination est un enjeu essentiel pour la santé de tous et la lutte contre la propagation du Covid-19.

Les avantages du rappel vaccinal

La troisième dose du vaccin peut aider à renforcer les niveaux d’anticorps en circulation, ce qui peut réduire la probabilité de développer des formes graves de la maladie. Les rappels vaccinaux peuvent également aider à favoriser l’immunité collective et à maintenir la protection à long terme.

Critères d’éligibilité pour le 3ème vaccin

Les critères majeurs d’éligibilités pour la 3eme dose de vaccin covid sont l’âge et les comorbidités, notamment :

  • les personnes ayant reçu une greffe d’organe, de cellules-souches hématopoïétiques ou ayant une immunodépression dans les six mois suivant la deuxième dose
  • les personnes atteintes de pathologies à très haut risque de forme grave
  • Les personnes ayant été vaccinées avec une dose d’AstraZeneca il y a plus de 6 mois
  • Les personnes ayant reçu 2 doses de vaccin ARN ou de vaccin Johnson & Johnson ou Janssen il y a plus de 6 mois

Foire aux questions

1. Pourquoi fait-on le rappel vaccin covid ?

Le rappel vaccin COVID est administré pour aider à renforcer les niveaux d’anticorps en circulation, réduire la probabilité de développer des formes graves de la maladie et favoriser l’immunité collective.

2. Est-il nécessaire de faire une troisième dose pour tous les vaccins covid ?

Non, pour l’instant, seuls les patients les plus vulnérables et à risque élevé de contracter une maladie grave devraient recevoir une troisième dose de vaccin, conformément aux recommandations des autorités sanitaires.

3. Quelles sont les phases d’administration des rappels pour les patients vulnérables ?

Les rappels vaccinaux doivent être administrés au moins six mois après la deuxième dose pour les patients les plus vulnérables.

4. Où recevoir la troisième dose ?

Les rappels vaccinaux sont administrés dans les mêmes centres de vaccination que les deux premières doses.

Conclusion

Le rappel vaccinal joue un rôle crucial dans la lutte contre la pandémie de la covid-19. Les personnes les plus vulnérables doivent être vaccinées avec une troisième dose six mois après la seconde dose du même vaccin administrée. Les rappels vaccinaux sont administrés dans les mêmes centres de vaccination que les deux premières doses et sont indispensables pour aider à renforcer les niveaux d’anticorps en circulation et protéger les individus contre les formes graves de la maladie.

Ceci pourrait vous intéresser