Domotique : mise à jour majeure de l’app Philips Hue

Domotique : mise à jour majeure de l'app Philips Hue

Philips Hue a reçu une mise à jour majeure sur l’App Store et le Play Store lors de la mise à niveau vers la version 4.0. Ses créateurs annoncent rien de moins qu’une « petite révolution » et « plus d’une centaine d’améliorations ». La nouvelle version se dote d’une nouvelle interface modernisée et un peu plus pratique, qui limite les déplacements entre les écrans.

Dans la vue « Maison », par exemple, on voit l’état de toutes les pièces comme avant, mais on peut aussi régler directement la luminosité. Dans le détail d’une pièce, les commandes prennent moins de place pour chaque lumière et vous pouvez accéder directement aux scènes. Vous pouvez également ajouter une lampe connectée depuis cette interface dédiée à une pièce, sans avoir à ouvrir un autre écran.

Plusieurs fonctionnalités ont également été ajoutées, à commencer par la capacité apparemment très demandée de passer d’un pont de connexion Hue à un autre. Les routines sont désormais appelées « automatisations », comme dans l’application Home, et l’application Hue bénéficie également d’un fonctionnement plus précis, similaire à celui d’Apple. Ainsi, les scénarios basés sur la présence peuvent gérer plusieurs personnes et ne s’activer que lorsqu’il n’y a personne d’autre à la maison ou dès que quelqu’un arrive. Vous pouvez également définir des automatisations en fonction des heures de lever et de coucher du soleil, comme sur la page d’accueil.

Si vous avez une zone de divertissement Hue, une zone où l’éclairage dépend d’un appareil tiers tel qu’un téléviseur, vous pouvez désormais le régler dans l’application. Une nouvelle interface affiche une vue 3D simulant votre maison et vous pouvez ajuster précisément l’emplacement de chaque lumière, y compris la hauteur.

Hue promet également un autre nouvel ajout cet été, avec des toiles de fond dynamiques qui feront évoluer les ampoules dans une pièce pour afficher différentes couleurs de la toile de fond. L’idée est d’avoir un éclairage qui change petit à petit dans le temps, une idée que nous avons déjà vue chez Nanoleaf.

Sources :