Deux astronautes sortent dans l’espace sous l’œil de Thomas Pesquet

Deux astronautes sortent dans l'espace sous l'œil de Thomas Pesquet

Les astronautes Oleg Novitskiy et Piotr Dubrovnik ont ​​effectué mercredi une navette spatiale spectaculaire d’une durée de plus de sept heures.

« Grande journée de bon travail ». Pendant sept heures et 19 minutes, deux cosmonautes d’une agence spatiale russe ont travaillé mercredi à l’extérieur de la Station spatiale internationale (ISS) pour effectuer diverses opérations de maintenance. Les ingénieurs navigants de l’expédition 65, Oleg Novitskiy et Piotr Dubrovnik, ont ouvert un sas de sortie à 5h53 heure française pour commencer le travail. Le duo a voyagé dans le vide spatial pour mettre hors service la division d’amarrage de Pirs, qui sera remplacée à l’avenir par le module de laboratoire de Nauka. La désinstallation de Pirs est prévue pour cet été, environ deux jours après le lancement de Nauka depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan.

La caméra du casque de Pyror Dubrovnik aperçoit Oleg Novitskiy à l’autre extrémité de la flèche Strela de la grue russe de 14 mètres de long que le duo de astronautes déconnecte du sas de Pirs. #AskNASA | https://t.co/yuOTrYN8CVpic.twitter.com/PUqfacJcdc— Station spatiale internationale (@Space_Station) 2 juin 2021

La caméra du casque de Pyror Dubrovnik aperçoit Oleg Novitskiy à l’autre extrémité de la flèche Strela de la grue russe de 14 mètres de long que le duo de astronautes déconnecte du sas de Pirs. #AskNASA | https://t.co/yuOTrYN8CVpic.twitter.com/PUqfacJcdc

Transporté jusqu’à l’une des fenêtres de l’ISS, Thomas Pesquet a joué les photographes. « Ceux qui pensent que les routes spatiales ne font pas peur, lèvent la main ! En prenant cette photo de Pyotr se balançant du bout du Strela (une grue mécanique opérée par Oleg), j’ai pensé qu’il avait bon cœur ! « Il a dit. Sous les chaussures des astronautes, la Terre, qui se trouve à 400 kilomètres, marche à 28 000 km/h. « C’est toute une expérience de vol », a déclaré Thomas Pesquet à son retour de l’expérience. Il a également été relâché dans le vide spatial le 13 janvier 2017 pour effectuer des opérations de maintenance. Il a apporté un selfie devenu culte.

A lire : Thomas Pesquet a effectué sa première route spatiale

Le Français devrait porter sa combinaison « sortie dans l’espace » dans quelques jours. L’Agence spatiale américaine (NASA) prévoit deux nouvelles routes spatiales les 16 et 20 juin. Pour ces voyages, l’astronaute de la NASA Shane Kimbrough et l’Agence spatiale européenne Thomas Pesquet devraient poursuivre leur ancienne installation de panneaux solaires à l’extérieur de la station spatiale. Les fournitures pour ces sorties arriveront à l’ISS cette semaine lors d’une mission de ravitaillement en fret opérée par SpaceX.