Cyberattaque – JBS a versé une rançon de 11 millions de dollars à des hackeurs

Cyberattaque - JBS a versé une rançon de 11 millions de dollars à des hackeurs

Le géant mondial de la viande JBS a déclaré aux autorités américaines qu’il était la cible d’une cyberattaque de ransomware fin mai.

Au moins 18 milliards de dollars (16 milliards de francs) ont été versés l’an dernier à des ransomwares, selon la société de sécurité Emsisoft.

Le géant mondial de la viande JBS, victime d’une cyberattaque fin mai, a déclaré mercredi avoir versé aux pirates une rançon de 11 millions de dollars (9,85 millions de francs en bitcoin). pour moi personnellement », a déclaré André Nogueira, propriétaire de la filiale américaine, dans un communiqué.

« Cependant, nous avons estimé que cette décision devait être prise pour prévenir tout risque potentiel pour nos clients », a-t-il poursuivi. En conséquence, selon JBS, le groupe a payé « l’équivalent de 11 millions de dollars de rançon en réponse aux criminels qui s’introduisent dans ses opérations ». Andre Nogueira a déclaré au Wall Street Journal que ce paiement a été effectué en bitcoin.

« Au moment du paiement, la grande majorité des installations de l’entreprise étaient opérationnelles », a déclaré JBS, l’une des plus grandes entreprises alimentaires au monde. Selon le groupe, il s’agissait de « s’assurer qu’aucune donnée n’a été volée » et « d’éviter des problèmes imprévus liés à l’attaque ».