Bioéthique : les « chimères homme-singe », ce n’est plus de la science-fiction…

Bioéthique : les "chimères homme-singe", ce n'est plus de la science-fiction…

Transhumanisme

Transhumanisme

Publié le

A lire sur le même sujet

La science-fiction les avait anticipés, les scientifiques les ont créés en laboratoire : des organismes hybrides entre l’homme et le singe. Les petits hommes mutants, ce n’est pas que du cinéma…

La science-fiction les avait anticipés, les scientifiques les ont créés en laboratoire : des organismes hybrides entre l’homme et le singe. Les petits hommes mutants, ce n’est pas que du cinéma…

22/05/2021 à 10:00 A voir aussi : [Edito vidéo] Comment réconcilier les Français avec la science ?

Balbutiements

Quand on parle de chimères, on pense immédiatement aux grandes créatures. Des monstres imaginaires mêlant tête de lion et queue de dragon, ou serpent. Et pourtant, en science, ils existent: ce sont des organismes constitués de cellules d’espèces différentes. A voir aussi : Recherche participative: le citoyen au coeur des sciences. Et, pour la première fois, des chercheurs ont ainsi introduit des cellules humaines dans des embryons de singe: les premières chimères homme-singe. Les fans de science-fiction doivent se méfier: le monde des hommes bleus d’Avatar n’est peut-être pas si loin.

Sources :